Sarcelles 1          Val d oise          Idf          Roissy 2

Clubelite          Cdos vo          Ffkarate          ​Ministere jeunesse et sport 2

Lacryo 1          ​Logo mcdo hd 1          Budofight          ​Nov image

Img 0855          Thekamat          ​Img 10

Résultats - Championnats de France Kumité 2016 - Seniors

Ce weekend, les 2 et 3 avril 2016, avait lieu les Championnats de France Senior 2016. Le plus grand évènement national de la saison se déroulait au sein de l’enceinte parisienne, la Halle George Carpentier, dans le 13ème arrondissement.

L’AASS Karaté Sarcelles y était présent avec 10 athlètes et  deux équipes, féminine et masculine.

La journée du samedi était réservée aux individuels. La 1ère catégorie à faire son entrée était les -67kg avec Marvin Garin et Wendy Boston. Les deux athlètes sarcellois ont réussi une superbe compétition en allant se hisser jusqu’en demi-finale. Marvin était opposé à Alexis Raspilair, son bourreau à la dernière Coupe de France. Mais cette fois-ci, il ne s’est pas laissé surprendre et domine son adversaire sur le score de 3-0. Quant à Wendy, il faisait face au vainqueur de la Coupe, Steven Dacosta. Malheureusement, Wendy est défait par le Champion en titre sur le score de 0-3. La finale de la catégorie nous offrait donc un remake de celle de l’an passé, mais contrairement à cette dernière, c’est Marvin qui a pris le dessus sur son rival, avec un score final de 4 à 0. Marvin est Champion de France 2016. Pour sa part, Wendy perd sa finale de repêchage (2-5) et fini à la 5ème place de la compétition.

C’était ensuite aux -75kg de monter sur les tatamis, avec William MFana. Il était confronté, dès le premier tour, au représentant de l’équipe de France, Logan Dacosta. William est battu nettement 0-8 par ce dernier et se voit repêché par la suite. Lors des repêchages, après un 1er tour blanc, William est éliminé au tour suivant sur le score de 2 points à 4.

Place aux -84kg avec Marceau Geslouin, ainsi que Kenji Grillon et Larry Dona, respectivement Champion et Vice-champion de France 2015. Marceau réalise une très beau parcours en se hissant jusqu’en quarts de finale, après avoir remporté ses deux premiers tours 1-0 et 3-1. En quart, il est  opposé au pensionnaire du CSM Puteaux, Adrien Gauthier, 3ème l’an passé. Marceau mène rapidement le combat 3-0 après un mawashi au visage, mais est disqualifié en fin de combat à cause de 4 sorties. Du coté de Kenji et Larry, ils se qualifient tous les deux pour les demi-finales, face à Adrien Gauthier, pour le premier et Jessie Dacosta, pour le second. On s’attendait à revivre une finale entre les deux athlètes de sarcelles, comme aux Championnats la saison passée et à la Coupe en décembre, mais alors que Kenji réussissait à passer l’obstacle Gauthier (6-2),  Larry butait sur Jessie, avec un score serré de 2-3. En repêchage, Larry remportera son combat aux drapeaux (3-2) et montera sur la 3ème marche du podium. Pour Kenji, la finale sera rude face au 3ème frère Dacosta, mais il la remportera pour s’offrir son deuxième titre consécutif (2-1). Kenji est Champion de France 2016.

Enfin, la dernière catégorie était les +84kg, avec David TongTjuen et Mehdi Lakehal. David rencontrait au  1er tour Florian Malguy, du SIK, mais n’a pas su prendre le dessus dans le combat. Il perd 3-5 et ne sera malheureusement pas repêché. Mehdi, après avoir remporté ses 3 premiers tours, est opposé, en demi-finale, à Lonnie Boulesnane. Après un combat serré et difficile, il s’incline 2-4 et se retrouve en finale de repêchage, pour essayer de remporter une médaille de bronze. Dans ce dernier combat, il n’arrive pas à se départager aux points avec son adversaire, mais les arbitres lui sont favorables en levant 4 drapeaux de sa couleur. Après une 3ème place à la dernière Coupe de France, Mehdi confirme sa belle saison, dans sa nouvelle catégorie de poids, en glanant une nouvelle médaille de bronze chez les lourds.

Le lendemain, dimanche, la compétition était consacrée aux épreuves par équipe. Les filles allaient essayer de reprendre le titre au Samouraï 2000, qui les avait privées de l’or la saison dernière et les garçons allaient essayer d’égaler le record en remportant leur 10ème titre de Champion de France.

L’équipe féminine, composée de Maeva Samy, Lamya Matoub, Masa Martinovic (Internationale Croate et nouvelle recrue) et Léa Godard, était opposé au Sauvegarde de Besançon au 1er tour. Cette confrontation est venue à bout de ses trois combats, avec 2 victoires à 1 en faveur des Sarcelloises. Les 2 tours suivants, contre le Club de Bourgogne et de Combs la Ville, sont remportés nettement par Maeva et Masa (2 victoires à 0), permettant à Lamya de se reposer en vue de la finale. Cette dernière, voyait les filles de nouveau opposées à l’équipe du Samouraï 2000, vainqueur l’an passé. Heureusement, le scénario a été bien différent. Gonflées à bloc et voulant prendre leur revanche, Maeva, Masa et Lamya ont surpassés les filles de Le Mans, avec 2 victoires pour un match nul : Maeva 7-1, Masa 4-4 et Lamya 7-0. L’équipe féminine récupère son titre et devient pour la 7ème fois Championne de France.

Pour l’équipe masculine, cette compétition était importante après leur 3ème place à la Coupe de France. Avec sa nouvelle recrue, l’international allemand Noah Bitsch, Sarcelles avait pour objectif de remporter un nouveau titre de Champion de France et réaliser un nouveau doublé avec les filles. L’équipe était composée de Kenji Grillon, Larry Dona, Marvin Garin, Mehdi Lakehal, Michael Chantalou, Moreno Sheppard et Noah Bitsch.

Le 1er tour les opposaient au Sen Karaté de Louviers, gagné 3 victoires à 0 en 4 combats. Au 2nd tour, Marvin (8-0), Noah (8-0) et Mehdi (2-0) ont surpassés les combattants de Bourgogne. Face au CSA Haut de Rueil, c’est Moreno (5-1), Larry (6-1), Kenji (1-1), et Mehdi (2-0) qui ont fait le travail pour qualifier l’équipe en demi-finale face à un redoutable adversaire, le Club de Arles, avec dans leur range le Vainqueur de l’Open de Paris, Zabihollah Poorshab (International Iranien). Le 1er combat, de cette demie, était une confrontation digne d’un Championnat du Monde entre Noah et Zabihollah, qui s’est soldé par un match nul. Ensuite, Larry permettait à Sarcelles de prendre l’avantage en dominant Farouk Abdesselem 8-3, tout de suite imité par Kenji, qui remporte son combat 9-2, Lionel Attia. Arles revenait à 1 victoire grâce à Lonnie Boulesnane qui gagnait une nouvelle fois Mehdi 2-4. Enfin, c’est Marvin qui s’occupait de conclure ce tour et envoyer Sarcelles en finale, en surclassant Tarek Abdesselem sur le score de 6-1.

La finale des Championnats de France 2016, voyait se faire face les équipes de Sarcelles et du SIK Paris. Le 1er combat tournait à l’avantage des Val-d’Oisiens, avec Noah qui menait 1-0 durant tout le combat et jusqu’à des 2 dernières secondes où il réalisa un geste de classe : un 360 avec finition Ura mawashi qui lui permettait de gagner 4-0. Une victoire à zéro pour Sarcelles. Dans le second match, Larry est défait 0-4, ce qui permet au SIK d’égaliser. Tout de suite après, Kenji fait un très bon travaille (4-0) afin de remettre Sarcelles devant. S’ensuit un match nul de Mehdi (0-0). La délivrance nous vient du tout nouveau Champion de France des -67kg, Marvin Garin qui remporte l’ultime victoire et permet à l’AASS Karaté Sarcelles de remporter le 10ème titre tant attendu et d’égaler le nombre record de titre de Champion de France par équipe ! La Décima !

Félicitations à tous les athlètes pour cette superbe compétition et bien sûr à tous les anciens combattants pour avoir contribuer à ce record.

Les résultats :

OR Marvin Garin (-67kg)

OR Kenji Grillon (-84kg)

OR Equipe Féminine

OR Equipe Masculine

BRONZE Larry Dona (-84kg)

BRONZE Mehdi Lakehal (+84kg)

Dsc 0972

Dsc 1162

 

ffkda wkf aasskaraté karaté teamblueyellow sarcelles kumite ekf ligueduvaldoise CFkarate